Les congés payés au Québec

Il est toujours interessant de comparer le mode de vie que l’on a en France avec ceux des autres pays. Cela permet de voir si la vie est vraiment plus rose ailleurs 😉 Profitant de mon séjour au Québec, j’ai fait quelques recherches sur leur système de congés payés…

Ici, les congés payés changent en fonction de l’ancienneté au sein de l’entreprise, ce qui fait que le calcul est beaucoup plus délicat qu’en France. En effet, il y a beaucoup d’exceptions à la règle, et tout est négociable avec l’employeur. Commençons par une chose simple : les jours feriés. Ces jours là, vous pouvez rester chez vous et vous serez quand même payés. Il y en a 8 au Québec : * Le 1er janvier (jour de l’an); * Le vendredi saint ou le lundi de Pâques (au choix de l’employeur); * Le lundi avant le 25 mai; * Le 24 juin ou le 25 si le 24 est un dimanche (Fête nationale du Québec); * Le 1er juillet ou le 2 si le 1er est un dimanche; * Le 1er lundi de septembre (fête du travail); * Le 2ième lundi d’octobre (Action de grâces); * Le 25 décembre (Noël). Ensuite, les choses se compliquent. La 1e année de travail au sein de l’entreprise est appelée « année de référence ». Les dates sont déterminées par l’employeur, ou à défaut du 1er mai au 30 avril. La 1e année, vous avez droit à un jour de congé par mois dans l’entreprise, avec un maximum de 2 semaines. Passée cette année, vous avez droit à 2 semaines de congés payés par an. Et à partir de 5 ans dans la même entreprise, vous avez droit à 3 semaines de congés payés. Au delà de 8 ans, vous pourrez passer 4 semaines loin du travail. Les employés ont le droit, après un an, de prendre une 3e semaine de congés qui ne sera pas payée (mais l’employeur ne peut lui refuser). Il est possible que ce congé supplémentaire ne soit pas continu aux congés annuels payés auxquels le salarié a déjà droit. Toutefois, ce congé supplémentaire sans salaire ne peut être fractionné. A savoir : le système est différent pour les employés de l’industrie du vêtement (plus avantageux). La négociation est courante dans les entreprises concernant les congés. Ici, cela se discute avant la signature du contrat et cela peut être beaucoup plus interessant que ce que j’ai expliqué ici qui n’est qu’un minimum. Ah et au fait, ici la semaine de travail est de 40h. Si vous avez des questions, n’hésitez pas !

1 réflexion sur « Les congés payés au Québec »

  1. Bonjour, et un grand merci pour ce document très instructif et clairement rédigé ! Je suis professeur de FLE (français langue étrangère) en Chine et bon nombre de mes étudiants ont pour ambition d’émigrer au Québec. Je vais leur soumettre quelques unes de ces infos à mon cours de ce soir… ça devrait les intéresser !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.