47% de logiciels pirates en France en entreprise

C’est ce que nous dit la BSA – Business Software Alliance. Et oui vous avez bien entendu. Selon eux, près de un logiciel sur deux en entreprise est une version pirate, soit 3 milliards de $$$ qui ne rentrent pas dans leur caisse. Mais d’où tiennent-ils ce chiffre ? Des logiciels espions (ca ne plairait pas trop) ? Des enquètes auprès des sociétés françaises (je vois pas qui va avouer avoir des logiciels pirates) ? Des saisies ? Et bien non, rien de tout ça. Ils ont juste sortis la calculette.

((/dotclear/images/Actu/bsa.gif)) Bon j’explique le calcul pour ceux qui ne comprennent rien au schéma : # Vous prenez tout d’abord le nombre d’ordinateurs achetés dans l’année. # Vous le multipliez par le nombre de licenses moyen acheté avec un ordinateur. Vous obtenez alors le nombre de licenses qui devrait « théoriquement » être acheté si 100% des entreprises achetaient légalement leurs logiciels. # Vous comparez alors ce résultat aux chiffres des ventes. En clair et sans décodeur, le BSA estime que chaque ordinateur acheté est équippé d’un windows XP, d’un Office dernier cris, et sûrement d’autres logiciels. Si vous avez un linux, alors vous piratez. Si vous avez OpenOffice également. Et c’est la même chose si vous avez choisi de garder votre vieux windows 2000 qui marche toujours aussi bien (idem avec un Word97). Conclusion : on peut faire dire ce qu’on veut aux chiffres (ce n’est pas une nouveauté !)

2 réflexions sur « 47% de logiciels pirates en France en entreprise »

  1. hummm… comment dire… 47% ca me semble faible!
    Et je me base sur quelques exemple assez réels et concrets :p

  2. Oublie pas que c’est « en entreprise », pas chez les particuliers 😉 Les entreprisent piratent peu, car les contrôles sont fréquents, et tout travail réalisé avec un logiciel, puis commercialisé est une trace de l’utilisation dudit logiciel. C’est encore plus facile après si tu veux controler quels logiciels elle est sensé avoir acheté. Donc 47%, c’est ENORME.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.