Montage NH-U12P + Z77A-GD55 + Fractal Design Define R3

J’ai profité de l’été pour refaire la quasi intégralité de mon unité centrale. J’en profite pour vous détailler le montage des pièces.

Commençons par détailler chaque composant de ce nouveau montage : 

Dissipateur Noctua NH-U12P

_DSC6079.jpg La boite est assez bien faite, puisqu’on peut y voir l’un des ventirad à travers la façade. Cela donne envie de tester le produit ! L’intérieur est bien packagée, avec le ventirad en lui même, un ventilateur juste posé dessus (qui vous échappera des mains en le sortant de la boite), et tout le nécessaire : 

  • un deuxième ventilateur
  • les kits de visserie Intel et AMD
  • Les pièces “communes”, avec notamment de la pate thermique (un gros tube, qui devrait vous faire une dizaine de montage/démontage de ventirad à vue de nez).
  • une étiquette Noctua à mettre en façade de votre unité centrale.
  • La notice de montage en anglais exclusivement (pour moi pas de souci, mais si vous ne maitrisez pas du tout l’anglais, les dessins d’explications pourraient être un peu justes).

_DSC6080.jpg_DSC6081.jpg_DSC6082.jpg

Carte mère MSI Z77A-GD55

Le package est en fait assez simple, puisqu’il ne contient que la carte mère (heureusement), quelques câbles SATA (avec un côté coudé, pratique) et les manuels. Il y a aussi un certificat doré pour dire “on est les meilleurs”, que vous pourrez mettre à la poubelle dès réception 🙂 La carte est aussi couverte d’autocollants de partout, ce qui n’est pas des plus utiles … Voilà pour le négatif. Sinon côtés positifs : la carte donne vraiment une impression de solidité, avec des composants de bonne facture et une excellente finition. On verra si le montage est simple.
_DSC6083.jpg_DSC6084.jpg

Boitier Fractal Design Define R3

J’ai choisi la version noire (qui a une LED bleue, ce qui n’est pas le cas de la version blanche qui a une LED rouge, attention).
_DSC6085.jpg_DSC6086.jpg_DSC6087.jpg
La connectique se situe sur le dessus du boitier, ce qui est pratique dans certaines conditions et pas dans d’autres, tout dépend de votre mobilier. Moi ça m’arrange, je n’ai pas à me baisser pour brancher un USB ou le casque/micro. 
_DSC6088.jpg
Les panneaux de côté sont goudronnés, et le panneau de gauche (qui montre l’intérieur du PC) permet aussi d’ajouter un ventilateur supplémentaire. Si vous ne l’utilisez pas, l’emplacement est correctement bouché et isolé.
_DSC6090.jpg
Cette révision du boitier propose un port USB3. Les deux ports USB supplémentaires sont réunis en un seul branchement. 
_DSC6091.jpg
A noter une chose très bien foutue : la lumière du boitier (autour du bouton power) sert normalement de POWER LED, mais elle est proposée avec deux pattes indépendantes, ce qui signifie que vous pouvez l’utiliser (comme dans mon cas) pour afficher l’état des disques durs plutôt. En effet, la prise HDD LED nécessite normalement 3 pins. Comme ici ils sont isolés, pas besoin de bidouille.
L’alimentation est isolée du boitier par un contour en mousse. La grille d’aspiration est protégée par un filtre à poussière qui peut s’enlever par l’arrière du boitier. D’expérience, cette opération est à faire presque chaque semaine (vous seriez surpris de voir le nid à poussière).
_DSC6092.jpg

Installation du dissipateur Noctua NH-U12P

Le petit dépliant explicatif est assez explicite. Il faut juste bien prendre votre temps pour ne pas devoir tout démonter avant la fin … Je vous conseille de préparer le montage avec la carte mère en dehors du PC. On a plus de place pour travailler, donc c’est plus pratique.
Il faut commencer par visser une plaque à l’arrière de la carte mère (ce qui est maintenant courant pour les gros dissipateurs), rajouter des capuchons plastique anti vibrations, et visser par dessus les barres d’installation dans le sens d’aspiration que vous souhaitez (gauche/droite ou haut/bas).
_DSC6093.jpg_DSC6094.jpg
On a ensuite deux pièces métalliques à mettre sur le dissipateur lui même (attention à l’ordre d’empilement des éléments, cf ma photo, mais la doc est aussi très explicite).
_DSC6095.jpg_DSC6096.jpg
A noter que vous n’avez pas besoin d’un tournevis puisqu’un est déjà fourni dans la boite (avec une forme étrange … Vous verrez plus loin dans l’article).

Montage du boitier Fractal Design Define R3

Le boitier est accompagné d’une boite avec tout le nécessaire de visserie. A noter que normalement le boitier vient avec deux serre-câble en scratch, mais que ma version avait à la place une petite dizaine de Colson. Plus donc, mais l’inconvénient d’un colson et que cela ne sert qu’une fois …
_DSC6102.jpg_DSC6097.jpg
Les disques se vissent par dessous, sur des patins en plastique qui amortissement les vibrations. Il reste donc un espace de quelques millimètres avec les bords des tiroirs (cf photo). Certaines personnes sur les forums signalent des vibrations sur les disques et ont donc rajoutés de la mousse dans cet espace. A première vue (ou ouïe), je ne ressent pas ce souci.
 _DSC6098.jpg_DSC6099.jpg
Le boitier est évidemment équipé de passe câble afin de libérer le devant et de faire passer la majorité du câblage à l’arrière. Les caches plastiques ne tiennent pas très bien, et il vous faudra les remettre en place une fois les câbles passés.
Mon alimentation contient encore nombre de connecteurs d’alimentation MOLEX, et on ne peut pas tous les cacher dans la cloison. J’ai donc dû les faire revenir dans la cage des disques durs (ce qui n’est pas très esthétique, mais mon boitier restant fermé …).
_DSC6101.jpg
On ajoute ensuite la carte mère, sans oublier les vis à mettre derrière. Faites un repérage des trous avant : toutes les cartes mères sont différentes, et si vous mettez une vis en trop, cela pourrait faire un court-circuit (cas rare mais possible). Vous voyez ici que le boitier est fourni avec deux ventilateurs (un en façade, l’autre à l’arrière en extraction). Ils sont assez silencieux, mais ne bénéficient que d’un connecteur 3 broches (pas de PWM donc).
_DSC6103.jpg

On commence à brancher toutes les alimentations nécéssaires, et on arrive au premier problème de mon montage : mon alimentation ne fournit qu’un 4 broches pour l’alimentation CPU, et ma carte mère nécéssite un connecteur 8 broches. Petit passage obligatoire à Montgallet pour trouver un adaptateur … Au passage, un grand merci au magasin 888 system’s pour la pièce en stock et la bonne humeur du vendeur (qui ratrape ma grogne d’avoir dû traverser Paris pour un câble à 6 euros). Note : l’adresse est bonne, mais Google Maps ne place pas du tout le magasin au bon endroit …
_DSC6104.jpgOn peut maintenant continuer le montage avec les câbles SATA. J’ai réutilisé ceux de mon ancienne config (ceux fournis sont blancs). On galère un peu car il n’y a pas beaucoup de place … Et avec cette carte mère, il faut brancher vos périphériques SATA3 sur les ports 1 et 2 (connecteur blanc), puisque ce sont les seuls à tourner à 6Gbps, les autres étant juste à 3Gbps.
_DSC6105.jpg_DSC6106.jpg
Et on finit avec les connecteurs des leds, interrupteurs, etc. La carte mère LSI est fournie avec un plot de montage : vous brancher le tout sur le plot calmement, et vous branchez le plot sur la carte mère. Plus pratique que tout brancher directement (surtout si vous avez de gros doigts).
_DSC6107.jpgJe termine toujours par le CPU et le dissipateur, le premier étant l’élément le plus fragile (et le plus cher), et le deuxième le plus imposant, ce qui gêne le montage du reste. Avec la préparation du Noctua, on bloque un peu la tige pour ouvrir le comportement CPU, mais en forçant un peu ça passe sans souci (cf photo).
_DSC6108.jpg
On rajoute alors le dissipateur par dessus, et c’est là que je comprends enfin pourquoi ils fournissent cette grande tige comme tournevis 🙂
_DSC6109.jpgOn rajoute alors le ou les ventilateur(s), qui sont tenus par des tiges métalliques qu’on galère un peu à mettre lorsqu’il ne reste plus beaucoup de place pour les doigts.
Une frayeur en installant le PC : j’avais de la mémoire assez haute (dissipateur en ailette sur le dessus) et j’avais peur que le dissipateur ou le ventilateur ne prenne la place du slot 1 et 2 (obligatoires pour utiliser le dual channel). Heureusement, ce n’est pas le cas 🙂
_DSC6111.jpg

Utiliser Intel Smart Response

Petit paragraphe sur du software : j’ai acheté un disque SSD pour utiliser la technologie de caching de Intel. Sachez que cela ne marche que si vous avez vos disques en mode RAID dans le bios (le mode AHCI ne fonctionne pas !). Si vous avez déjà installé Windows, vous pouvez suivre ce tutorial pour changer de mode sans tout casser. SURTOUT, ne changez pas juste dans le bios, Windows refusera de démarrer.

6 thoughts on “Montage NH-U12P + Z77A-GD55 + Fractal Design Define R3

  1. Merci pour ce post qui détaille bien le montage ce ta config ! je suis tombé par hasard sur ton post, car je cherche à me monter une config, et j’envisage justement l’achat de ce boitier et de ce ventirad, en particulier car ces éléments sont censés offrir de bonnes performances pour un bruit faible.

    Justement, par rapport au bruit, as-tu des remarques par rapport à ton achat ? Est-ce que les ventilateurs du noctua sont aussi silencieux que l’on dit ? Les ventilateurs du boitier ou de l’alim sont-ils inaudibles ? Que conseillerais tu pour diminuer davantage le bruit sans trop diminuer le refroidissement ?

  2. Hello,
    Il existe une nouvelle version du boitier qui est sortie il y a quelques jours … La conception reste la même.
    Le ventirad CPU est fourni avec deux variateurs de vitesse, comme ça tu peux régler plus précisément le bruit.
    Dans mon install, j’entend en fait + le bruit des disques et du ventilo de la carte graphique (mais ça reste bon dans l’ensemble). Donc assure toi que le reste de ton installation va suivre si tu veux faire du silencieux 🙂

  3. Merci pour ces précisions :).
    En effet, c’est pas évident de construire une config homogène au niveau du bruit et des performances. Pour ma part, étant donné que je ne vise pas vraiment les jeux vidéos, ou très peu, je m’orienterai vers une carte graphique de gamme moyenne, mais peu bruyante.

  4. Sur du moyenne gamme, tu as des cartes graphiques qui sont sans ventilateur (uniquement avec un radiateur effet peltier). Tout à fait suffisant si la ventilation du boitier suit.

  5. Bonjour Olivier,
    Ton blog m’a bien aidé mais j’aimerai juste comprendre ou plutôt que quelque confirme quelque chose. Sur mon boitier, j’ai un interrupteur pour la gestion des ventilo en 5v, 7v et 12v. Au début, j’étais septique quand à son utilisation car les ventilo ne sont plus brancher à la CM et donc, ce n’est plus elle qui décide si les ventilo doivent tourner ou pas. Après avoir chercher un peu, je me suis rendu compte que sur les prises de ventilo, il n’y avait que 3 fils et donc que la CM ne pouvait donc pas moduler la vitesse des ventilo, d’où ma question “bêbête”, si je branche mes ventilo sur la CM, elle ne décidera pas de la vitesse ni de quand elle aura besoin des ventilo? Du coup, autant que je me serve de l’interrupteur pour la gestion des ventilo?
    Autre question qui tombe sous le sens, lorsque qu’il n’y a que 3 fils sur les ventilo, en réalité, ils tournent donc tout le temps et à la même vitesse, c’est bien ça?
    Merci pour ta future réponse…

  6. Salut
    Avec 3 fils, ta carte mère peut ajuster la vitesse en jouant sur la tension. Le 3e fil lui indique la vitesse courante.
    Donc ton interrupteur va juste te permettre de forcer la vitesse du ventilo.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *